Gérer librement la fiscalité assurance vie

Tous les placements sont régis par des lois précises. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Pour ce qui est de l’assurance vie, je n’ai pu trouver que des avantages. Les droits de succession ne sont pas toujours obligatoires pour l’assurance vie.

Je me souviens bien lorsque mon père est mort, ma mère a hérité de son assurance vie. Elle n’était pas sujette à la fiscalité assurance vie. Aucun droit n’était à payer. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi moi aussi l’assurance vie.

Aucun plafond à respecter

Pour les cas des autres placements, il y a parfois des plafonds à respecter. Ce qui n’est pas le cas pour l’assurance vie. Il n’y a ni limite inférieure ni limite supérieure à vos placements.

J’ai décidé au début d’investir la petite somme que j’avais. En une dizaine d’années seulement, mon placement a donné ses fruits.

D’ailleurs, je n’ai pas à me soucier de la fiscalité assurance vie.

Gérer librement la fiscalité assurance vie