Doliprane, attention au surdosage

Je pense qu’on en a toutes dans notre armoire à pharmacie: du doliprane.

Doliprane, attention au surdosage

Moi, en tout cas, j’en ai. Dès que j’ai mal à la tête ou que je ne me sens pas bien, je prends un comprimé de doliprane 1000 ou 500, je renouvelle 6 heures après si vraiment ça n’est toujours pas passé. Le doliprane est un antidouleur qui contient du paracétamol, ce n’est pas un bonbon, il convient de ne pas en prendre trop. J’ai aussi des dolipranes avec de la codéine, j’en prends quand la douleur est très forte, en plus du paracétamol, le comprimé contient de la codéine, un opiacé.

L’autre jour, j’ai gardé ma nièce de 5 ans, elle était malade. A cet âge-là, le doliprane se présente sous forme d’un sirop rose qu’il faut doser à l’aide d’une pipette graduée en kg. Je sais que le doliprane est l’un des rares médicaments que l’on peut prendre quand on est enceinte.